Aller au contenu principal
X

Ishtar – Les Jardins de Babylone

Un premier coup d’œil par-delà les dunes…

Au cœur du désert, là où soleil brûlant et sable aride règnent en seuls maîtres, la déesse Ishtar vous a fait don du plus précieux des présents.

L’eau.

Ishtar

À vous, jardiniers, de vous montrer à la hauteur d’une telle offrande ! Prenez le contrôle des fontaines, collectez des ressources, faites pousser des fleurs et plantez des arbres. Celui d’entre vous qui saura tirer le meilleur parti de ce fantastique jardin pourra ensuite semer les fondations de la légendaire Babylone…

Un jardin enchanteur pour un titre royal

Ishtar – Les Jardins de Babylone, c’est le nouveau grand jeu de Bruno Cathala, co-créé avec Evan Singh. Magnifiquement illustré par Biboun, le jeu se laisse découvrir comme un jardin fleuri, accessible et enchanteur. Fleurs superbes, arbres majestueux, fontaines rafraîchissantes et gemmes colorées… Tout ici semble n’être que paix et harmonie. Mais prenez garde ! Un seul d’entre vous pourra prétendre au titre de jardinier royal. Il faudra faire preuve de subtilité et de réactivité, voire de perfidie, pour parvenir à vos fins.

Gemmes et fontaines

Le meilleur jardinier est bien souvent celui qui maîtrise le terrain. La terre aride du désert renferme de précieuses gemmes de couleur, fort utiles tout au long de la partie. Plus ou moins rares, les gemmes sont prélevées au moment où vous posez des tuiles de végétation.

gemes Ishtar

Ne sous-estimez à aucun moment l’intérêt des gemmes ! Ces ressources vous permettent de recruter des assistants, de développer de nouvelles Maîtrises de jardinage, de planter des arbres exceptionnels, mais aussi de choisir les tuiles végétation les plus appropriées.

Quant aux fontaines… N’oubliez pas que le jardinier qui contrôle l’eau est celui qui a la mainmise sur le jardin. N’hésitez pas à envoyer vos apprentis assurer le contrôle des fontaines afin d’engranger de précieux points de victoire !

Fontaines Ishtar

Fleurs et arbres

Dans Ishtar – Les Jardins de Babylone, parterres de fleurs et plantation d’arbres vous apporteront de nombreux points de victoire. L’espace de jeu étant commun à l’ensemble des jardiniers, il faut non seulement placer judicieusement les tuiles végétation, mais aussi parvenir à les contrôler au moyen de vos assistants. Quoi de plus jubilatoire, en effet, que de mettre inopinément la main sur un parterre préparé avec soin par un adversaire ? Eh oui : les tuiles connectées sont sous le contrôle du joueur qui a pu y déposer l’un de ses assistants, et ce n’est pas nécessairement celui qui les a posées.

Les arbres, quant à eux, rapportent des points de victoire au joueur qui les plante. Mais ils ont un coût en gemmes parfois élevé en fonction de leur rareté. Et seulement 5 d’entre eux sont disponibles à l’achat en même temps. Allez-vous économiser vos gemmes en attendant un arbre incontournable ou vous consacrer à une petite forêt d’arbres communs ? C’est à vous de décider !

Arbres ishtar

Maîtrises et apprentis

Vos gemmes peuvent également être dépensées pour approfondir vos Maîtrises du jardinage. Cela signifie que vous allez débloquer de nouvelles capacités, mais aussi modifier la manière dont va s’opérer votre décompte final des points. Vous pouvez par exemple miser sur une Maîtrise vous permettant de récompenser les ressources économisées, les arbres plantés à proximité de parterres ou les apprentis inutilisés.

Ces derniers ont un rôle prépondérant dans Ishtar, car ils vous permettent d’assurer votre présence en tant que joueurs sur le plateau commun. Vous démarrez la partie avec 3 apprentis et pourrez en obtenir jusqu’à 5. À vous de savoir les placer dans les jardins, afin de maximiser leurs effets. Ils ont en effet la lourde tâche de contrôler les fontaines et les parterres de fleurs qui se développent au fur et à mesure.

Ishtar

La stratégie des possibles

Babylone ne s’est pas faite en un jour, et l’eau coulera longtemps des fontaines avant que vous ne soyez jardinier émérite. Ishtar – Les Jardins de Babylone est un jeu d’exception, simple d’accès, tout en vous permettant de mettre en place un grand nombre de stratégies. À l’instar du jeu de Go (qui a servi d’inspiration aux auteurs), découvrir le jeu ne prend que quelques minutes, mais le maîtriser prendra bien des mois. Sa finesse, en effet, se dévoile un peu plus à chaque partie.

Ishtar – Les Jardins de Babylone est un jeu qui exige une grande capacité à s’adapter et à réagir. Pas question ici de mettre tranquillement en œuvre sa stratégie dans son petit coin : vous jouez tous sur le même espace de jeu. Chaque nouveau placement de tuile d’un adversaire impacte directement (et parfois dramatiquement) le déroulement de votre plan. Sur une géographie en évolution constante, seuls les plus prompts à réajuster leurs ambitions sauront tirer leur épingle du jeu.

Accessibilité, finesse, interaction, rejouabilité… L’ADN d’Ishtar – Les Jardins de Babylone porte les traces d’un grand jeu, capable de révéler le jardinier stratège qui sommeille en chacun de nous…

Publié le 18 juin 2019

1 Jour 1 Goodie IELLO : Codenames Images

13 décembre

Alors môsssieur l'Agent Spécial ? Comme ça vos missions sont trop faciles ? Pas assez de suspects dans le collimateur ? N’ayez crainte : on va remédier à cela !… Lire la suite

Flyin' Goblin : visitons le château !

Hork traversa le ciel en hurlant. Il n’était pas bien certain qu’il s’agisse d’un cri de guerre ou d’effroi, mais le temps manquait pour déterminer ce détail : le château arrivait… Lire la suite

1 Jour 1 Goodie IELLO : Alpha Zombie

12 décembre

Et ce qui devait arriver arriva. Les zombies étaient pourtant bien en ligne et très calmes, alors que le savant fou effectuait la distribution quotidienne de Virus-… Lire la suite